Paris.fr
Accueil
Archive | Parcours culturel RSS feed for this section

31 Oct


1

On a été au château de Bretagne… heu… de Breteuil ! – Tristan et Nino.

2

34
56

La dame du château nous a raconté l’histoire du Petit Chaperon Rouge dans la salle du château avec le gros tapis rouge – Maya.

89101112131415161718192021

On a joué dans le parc du château – Marie. Il y avait des balançoires, des tracteurs, un trampoline, un tourniquet, un toboggan et un bac à sable avec une maison de forêt – Agathe, Havine et Sebastian.

22
Notre salle de pique-nique… bon appétit !

2324252627282930313233

On a mangé un pique-nique de chips et de yaourt – Nino.

353637383940414244454647484950515253

On a vu le pestacle de Cendrillon et de Chat Botté. Il y avait un lion, en peluche,  j’ai eu peur… il a rugi ! – Mila. On a vu le petit Chaperon Rouge dans sa maison de la grand-mère, avec le loup dans le lit. Il avait mis ses lunettes – Elis. On a vu des cerfs et des biches et un lion – Maya. On a vu des arbres très vieux, avec un tronc géant, on a joué à cache-cache. Il y avait des arbres avec des feuilles et des arbres avec des épines – Alexandre. On a marché dans un petit chemin… c’était un labyrinthe avec des pièges de flaque d’eau – Yumi et Marie.

585960626364656667

Visite du château de Breteuil, mercredi 31 octobre 2018      http://www.breteuil.fr/

3 Oct

ob_70f1f4_willy-ronisOn est allé au musée. On a vu des photos. On est allé à pied, moi, je voulais y aller en car – Nino. J’ai vu des photos avec des gens. Des gens de tout de suite. On voyait des chevals, des maisons… J’ai aimé les photos avec les animaux – Clément. Les photos qui étaient sur la liste, on devait les trouver et après, on est monté et on est allé voir tout, et après on est redescendu et on est parti. On a marché très longtemps – Lola.   J’ai vu des photos, c’était un musée – Tristan. On est allé en sortie et on est allé voir une explosition et regardé des photos. On avait un petit cahier pour reconnaître les photos. Y’avait des photos partout et c’était génial parce que tout le monde était là – Maïa.  C’était joli, j’espère revenir avec mes parents – Charifa. On a fait une sortie pour regarder les photos. C’était des gens de très longtemps. Il y avait des mamans avec des robes. En fait, c’est la route que j’ai préférée, parce qu’il y avait des couleurs sur les poteaux et sur les barres – Solveig.

img_5250img_5249img_5245img_5242img_5238img_5237img_5236img_5235

On est allé voir le musée avec des photos. Ma préférée, c’est celle avec le landau parce qu’il est trop mignon le bébé. Parce que je trouve qu’il est petit. On est allé à pied. Il y avait une descente et après on est remonté – Marthe. J’ai vu la photo avec le téléphone. Le truc, il était comme un meuble. Toi, tu l’avais quand t’étais petite mais je crois que tu t’en rappelles plus. J’ai vu un pont avec une voiture. Après, j’ai amené mon cahier à la maison – Diego. Moi je suis allé voir des tableaux blanc et noir, y’avait un petit garçon qui tenait quelque chose. J’avais un cahier et on a jamais fait la sieste – Mary.

a1-willy-ronis-1948willy-ronis3image-hyexxq815_lm_photo-ronis-dubois

« Willy Ronis par Willy Ronis » Pavillon Carré de Baudouin
Mercredi 3 octobre 2018

wr

13 Jun


composition1

On est parti au parc de la Villette. On a été voir la nouvelle chose qui a été faite après l’exposition Van Gogh. Il y avait des toboggans, des tableaux sur les murs. Au centre, on a colorié des animaux et on les a scannés et, d’un seul coup, on voyait nos animaux partout : sur le par terre, sur les murs, sur les plafonds. Il y avait aussi la salle des miroirs avec des bonhommes qui marchaient et qui jouaient aux instruments de musique. On a vu des décors de cascades et quand on s’allongeait, debout sur la cascade, alors ça faisait des petites cascades paillettes. Il y avait des fleurs et papillons qui apparaissaient sur les murs. Aussi il y avait un endroit juste à côté du mur des cascades où il y avait des milliers de petits poissons dorés. On a vu des papillons, plein de fleurs et des bonhommes… c’était des samouraïs qui dansaient. J’ai vu mon aigle, mon oiseau, on l’a scanné mais je ne l’ai pas retrouvé. Dans la salle où il y avait les toboggans, j’ai retrouvé mon crocodile qu’on a colorié à l’école. Y’avait des salamandres, des papillons, des aigles… ça bougeait les animals ! Ça fait de la magie. Dans la salle des poissons, ils nageaient, y’avait des vagues.
Louise, Julia, Timothy, Annetta, Ella et Zakaria

img_2860img_2868img_2870img_2871img_2876img_2877img_2878img_2880img_2882img_2884img_2887img_2891img_2899img_2900img_2901img_2911img_2912img_2913

img_2157

 


TeamLab
Au-delà des limites

Parc de la Villette
Mercredi 13 juin 2018
https://lavillette.com/evenement/teamlab/

6 Jun

fb_3f_logos39On a pris le métro pour aller au musée, 2 métros même – Akihiro. On a vu des chaussures à talons, des tabis à paillettes roses. A la fin, on a vu des ballons blancs. Le mieux, c’était toutes les sortes de tabis – Lucie. C’était un petit peu noir et je me suis un peu endormie – Wilson. On a vu des tabis, c’est des chaussures comme sur le badge que la dame a donné. Il y avait des personnes sans tête et d’autres personnes avec des têtes sans yeux. Il y avait des filles qui avaient des cheveux très longs qui faisaient des manteaux tellement ils étaient longs. C’était des habits de bal. Le monsieur qui faisait les habits, il maquillait ce qui se maquille pas… par exemple les bras. Il faisait tout pas pareil que les autres. C’était un peu nul parce que c’était très long et on voulait dormir. Keba, Jayanne et Joseph. Les dames mannequins, elles avaient le vernis rose qui dépassait sur les doigts – Louise.


image6image5image1

Musée Galliera « Un créateur sans visage » Mercredi 6 juin 2018
http://www.palaisgalliera.paris.fr/

 image10

16 May

L’ATELIER DES LUMIERES

mdeburstbstmdemdemde

On a mis une étiquette et on a pris le métro, il y avait beaucoup de couleurs sur le mur. J’étais avec Mehdi et on s’est allongé pour regarder les couleurs – Wilson. Il faisait tout noir, y’avait de la lumière, de la musique, on voyait des gens, on pouvait danser, toucher les murs, et, par terre, ça faisait des couleurs. Une fois, on était dans un château, des fois, y’avait des méchants, j’ai un peu aimé, mais pas les messieurs au mur – Keba. C’est trop cool. C’était un peu bizarre de voir des tableaux qui changent de couleurs, il y a des couleurs que j’avais pas encore vu. Les dessins changeaient tout le temps comme si c’était de la magie. J’ai préféré quand c’était dans le noir et que ça bougeait tout le temps – Raphaël. J’ai cru qu’on était dehors tellement ça bouge. Y’avait une ville, des grands immeubles. Celui qui fait les portraits, c’est son préféré peintre à ma maman. J’aimais bien quand j’étais dans des maisons. Y’avait la pluie qui tombait de plus en plus fort. Y’avait du bruit de plus en plus fort – Zoé. Y’avait des lumières partout, j’ai touché les images, je dansais sur le sol – Ella. On voyait des portes et des fenêtres sur les murs mais c’était pas des vrais… c’était des dessins projetés. Il y en avait par terre aussi comme la spirale verte qui tournait – Milan.


img_1469

https://www.atelier-lumieres.com/
L’atelier des lumières Klimt & Hundertwasser
Mercredi 2 mai 

4 Apr

affiche-loupot

 

On est allé dans un château, on a vu des tableaux et on a fait des jeux – Audrey. C’était une bibliothèque, en fait, on a fait des puzzles, c’étaient des affiches de bonhommes – Julia. On a regardé des pubs pour acheter des choses, du savon, des bouteilles – Victor. On a cherché des objets sur les tableaux : il y avait du savon et le manteau d’une dame – Maya M. Il y avait des bonhommes blancs et rouges sur les photos qui mangeaient et s’envolaient
dans les airs – Jahyann.

 

 

loupotimg_2171loupot-copie

Bibliothèque Forney : « Loupot, peintre en affiche »
Mercredi 4 avril 2018