Paris.fr
Accueil
Archive | mars, 2016

Le mercredi, on nage et on chante !

31 Mar

Aujourd’hui, pour ce dernier mercredi du mois de mars, nous vous avons sélectionné trois sorties : Peinture hokusaï, Piscine Mathis, Nounours articulés.

Atelier « Estampes Japonaises » à la manière d’Hokusai.

Réalisation de croquis au crayon afin d’exploiter les gammes de gris et le principe de l’estompe (effet sur les montagnes et le ciel).

Paysage ensuite reproduit sur feuille A4 avec de l’encre de chine : utilisation de pinceaux fins pour travailler le trait d’un jet, et manipuler l’encre pour les dégradés et le contraste entre le noir et le blanc. Les enfants étaient intrigués par la technique de l’estampe.
Enfants participants : Mohamed – Ryan – Lilas – Ruben – Paul – Ilian – Swann – Tidyann

Séance Piscine Mathis :

Pour cette sortie à la piscine Mathis, les enfants se sont amusés à faire des plongeons et jouer au ballon. Ils n’ont pas eu peur de rentrer dans l’eau. Les deux animatrices qui avaient la pêche : Faustine et Lou ainsi que Gayanne, la surveillante de baignade qui avait l’œil sur tout ce qui se passait.

Les enfants ont joué aux éclaboussures et à la planche. Les enfants étaient acteurs de leur moment de baignade de façon ludique à travers le jeu.

Une fois fini, ils ont pu profiter d’une douche pour se réchauffer et se sont habillés sagement. Le groupe est rentré sous une douce pluie vers 16 heures.

Enfants participants : Anna, Demian, Manba, Naïlatou, Floris, Raphael T., Esna, Ismael, Sean, Islam, Ayssa

 

Confection de nounours articulés :
Aujourd’hui les enfants ont illustré les nounours en papier cartonné pour les habiller selon leur imaginaire. Chacun a donné une vision personnalisée de son nounours articulé.

Enfants participants : Sacha, Lune, Colleen, Fanchon, Laura, Tosca, Antonin, Lola

Merci à Lou, Faustine, Faïza et Robin pour leurs contribution.

L'atelier de la classe 3 : Les Petits Artistes avec Lahouaria & Sophie.

31 Mar

Le groupe des 21 enfants de la classe de Charlotte se réunit le mardi et le vendredi pour cet atelier si particulier, autour de la nature et au rythme des saisons.

Au Premier trimestre, le thème était les arbres de l’automne. Nous avons expliqué aux enfants les changements opérés par la nature en automne comme le fait que les arbres changent de couleur et qu’ensuite les feuilles commencent à tomber, ou encore que le sapin ou le pin gardent bien leurs feuilles pendant tout l’hiver. Les enfants étaient très captivés par les explications apportées par Lahouaria et Sophie.

Nous avons montré pendant les portes ouvertes, les différentes étapes des réalisations effectuées, ainsi que le résultat des travaux des enfants. Une fois l’exposition finie, les enfants étaient heureux de repartir avec leurs jolies créations.

Pour le trimestre actuel, qui sera exposé le 8 avril prochain, les enfants ont travaillé sur la chenille et les fleurs. Nous avons parlé des changements opérés par la nature au printemps comme la floraison des fleurs, les abeilles qui les butinent, le pollen ou bien encore les chenilles qui se transforment en papillons. Pendant la séance, les enfants étaient invités à faire les activités proposées par les animatrices, en fonction de leurs humeurs et de leurs envies. La progression des connaissances à acquérir se fait à leur rythme.

Pour les travaux du dernier trimestre de l’année, Lahouaria a déjà préparé les différents modèles à réaliser par les enfants. Le thème prévu sera Paris et ses monuments historiques comme la tour Eiffel. Mais nous vous en disons pas plus pour l’instant, surprise !

Merci à Lahouaria pour ses explications.

La laïcité à l'école

30 Mar

La journée de la laïcité a mobilisé 9 décembre dernier, tous les enfants de l’école grâce à la mobilisation de l’équipe enseignante, autour d’un projet : L’arbre de la laïcité. L’ensemble des personnels de l’école s’est inscrit dans cette démarche. 

 

 

Après les attentats qui ont visé le cœur des valeurs républicaines, la ministre de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche a présenté, le 22 janvier 2015, onze mesures issues de la grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République relatives à la transmission des valeurs républicaines. La laïcité, la citoyenneté et la culture de l’engagement, la lutte contre les inégalités et la mixité sociale, ou encore la mobilisation de l’enseignement supérieur et de la recherche. La première mesure consiste à renforcer la transmission des valeurs de la République. La création d’une journée nationale de la laïcité le 9 décembre – qui a été célébrée pour la première fois en 2015 – répond à cet objectif.

charte_de_la_laïcité –> La Charte à télécharger

 

  Charte-laïcité-Milan IMG_0071

 

Sortie au Théatre "Le funambule" avec Cindy et Laure (23/03/16)

23 Mar

Dans le cadre du projet d’animation «  théâtre », les enfants ont assisté à une représentation au « Funambule Montmartre », intitulée : Arrête de faire le clown ! .

Après s’être réveillés plus tôt que d’habitude pendant l’heure du dortoir, l’émotion des enfants était partagée entre sommeil et excitation. Mais, au fur et à mesure de la journée, c’est bien l’excitation qui avait pris le dessus.

Elle avait fait son effet dés notre entrée dans le bus, avant de faire place au débat. Cela n’est pas surprenant car avec 20 minutes de trajet en bus, les enfants se sont bien exprimés :  « Oh la police ! – Non, c’était une ambulance. – Non ! La police ! ».

En arrivant au théâtre « Le Funambule », les enfants, était plongés dans le noir. Ils ont fait la connaissance de Ricco Patate qui ne savait faire que le clown. Ce jeune garçon rêve de devenir clown : de faire rire, telle est sa passion. Puis au fil de l’histoire après s’être essayé à divers métiers et avec l’aide de son ami Bakbak, Ricco Patate va finalement, malgré la fée Pas Ci et la fée Pas Ça, faire de sa passion, son métier. Il incitera ainsi les enfants à en faire de même.

À la sortie du théâtre, nous avons tous ensemble rejoint un petit parc, afin de prendre un goûter ensoleillé et de parler un petit moment du spectacle. Après une partie de « chef d’orchestre » nous avons pris à nouveau le bus direction l’école Tandou pour retrouver Maman et Papa.

 

Propos recueillis par les animateurs:

« Ce soir je dirai à maman que Ricco Patate c’était rigolo ! » Adèle 

« J’ai bien aimé moi, Ricco Patate ! » Sarah

« Et il y avait un ours ! Il m’a pas fait peur… Un tout petit peu. » Charlie

« C’était trop rigolo, et rigolote. On peut dire rigolote hein ? » Ismaël

– Ricco Patate (à la salle) : et vous les enfants ? Qu’est-ce que vous aimeriez faire ?
– Adèle : Magicien !

Conversation avec Cindy et Leon:

Léon : Ricco c’est un enfant ou un adulte? De toutes façons les adultes sont des enfants. Mon papa c’est un enfant, ma maman c’est un enfant, mon grand frère c’est un enfant aussi.

Cindy : Et moi je suis un enfant?

Léon : Oui bien-sûr !

 

Merci à Cindy et Laure pour leurs Textes et Photos.

Visite du "Musée d'art moderne" de la Ville de Paris (23/03/16)

23 Mar

Animateurs référent : Robin et Lou

Enfants : Lilas, Lélio, Mamadou, Demian, Islam, Hazman, Fatoumata, Servanne, Raphael, Aïssa, Gabrielle, Antoine, Lola, Sean.

Visite de la « collection permanente » – Découverte de toiles d’artistes tels que Vlaminck, Pablo Picasso, Chirico,  Henri Matisse, Sonia Delaunay,  Drouault ou encore Marcel Duchamp.

  • Découverte des sculptures en bronze de Matisse et Picasso, croquis de nus, de vases en céramique et d’objets d’art tribal (masques et statuettes venus de Côte d’Ivoire et du Burkina Faso.)

Les enfants sont arrivés sur le lieu vers 13h20 et sont repartis vers 14h5O. Ils ont pu prendre leur goûter sur le parvis du musée, en face du palais de Tokyo et de la Tour Eiffel. 

 

« J’ai beaucoup aimé le premier tableau (de Denain) représentant les bateaux. » Demian

« J’ai beaucoup aimé regarder les copistes travailler. » Ilsam

« J’ai beaucoup aimé le tableau ou il y avait une statue dans un bateau. on aurait dit qu’elle dormait. » Servanne 

« J’ai aimé les monstres des masques africains. » Lélio 

 

Merci à Robin et Lou pour leur contribution. 

 

Tous les jours à la cantine …

23 Mar

Un article pour savoir comment se passe au quotidien, la pause méridienne.

D’abord, en chiffres, les deux services cantines regroupent chaque jour, 188 enfants plein d’appétit, accompagnés par 15 animatrices/animateurs et 8 agents de services.

Au premier service, après être passé aux toilettes pour se laver les mains, les enfants de petite section arrivent classe par classe dans le réfectoire. Ils ont appris à mettre tout seul leur serviette autour du cou et à choisir leur place. Une fois bien qu’il sont installés, les barquettes contenant les repas sont répartis table par table pour être servies aux enfants.

Laisser les enfants se servir eux-mêmes.

Nous accordons une grande importance à laisser les enfants se servir eux-mêmes, pour qu’ils deviennent par la suite autonomes.

Cela leur permet de prendre conscience de la quantité mise dans l’assiette et de ce qui doit être mangé. Ensuite, les assiettes sont débarrassées, pour laisser place au dessert, le plus souvent un fruit ou un laitage. Ils retirent le bavoir, ils vont aux toilettes pour se laver la bouche et par la suite, aller au dortoir pour le temps de la sieste.

Pendant ce temps, toujours au premier service (c’est-à-dire de 11h20 à 12h15), les moyennes et grandes sections se repartissent dans les autres salles de l’école, pour y faire des ateliers en jeux-libres*, s’amuser avec les ballon-sauteurs dans la cour ou s’évader en écoutant les histoires lues par les EPListes*.

Une heure entière est consacrée au moment du repas.

Quand la cloche sonne, tous les enfants se rangent. Ils vont calmement aux toilettes pour se laver les mains avec du savon. Ensuite cela se passe de la même façon qu’au premier service, on va chercher sa serviette, on s’assoit  à sa place et on attend que les repas arrivent pour se servir.

Une heure entière est  consacrée au moment du repas  (c’est-à-dire  de 12h20 à  13h20). Les enfants prennent leur temps   pour   manger,  c’est  fondamental.  De plus, un  animateur/animatrice pour une table de 6 enfants encadre le repas pour favoriser l’échange et le partage.

S’inscrire dans une démarche environnementale.

Une fois le repas terminé, certaines assiettes restent garnies d’épluchures de fruits, de salade ou de  nourriture non mangée. Afin d’éviter le surplus de gaspillage, nous faisons depuis le début de l’année du compostage*, cela permet de nourrir la terre et s’inscrit dans une démarche  environnementale. Nous faisons bien sûr participer les enfants. Ils trouvent cela amusant et sont très curieux.

Jeux libre: L’enfant se rend de façon autonome dans des coins jeux aménagés, comme par exemple « les coloriages », « les kaplas »ou bien encore « les voitures ».
EPListe: EPL signifie éducation premiers livres, un EPListe est une personne qui est en charge de transmettre le plaisir de la lecture en maternelle, et qui peut être affecté à des projets.
Compostage: Methode de fermentation de déchets végétales. Notre compost sert à nourrir la terre du jardin pédagogique et se substitue au engrais chimiques.

Le goûter, c'est la fête !

22 Mar

A chaque goûter, 90 enfants mangent ensemble dans la bonne humeur.

A 16h30 la cloche sonne, c’est l’heure du goûter. Tous les enfants se rangent dans le calme, par groupe de niveau pour ne pas se disperser. Avec les petites sections, on apprend à se mettre deux par deux. Une fois à l’intérieur, on enlève son manteau tout seul et on va se laver les mains. Après, on s’assoit à table par groupe et on attend les autres enfants pour commencer. On chante : Mains en l’air, sur la tête, aux épaules et en avant et bon appétit les enfants.

Qu’est-ce tu aimes manger au goûter ?

Le pain au chocolat. Romane Des bananes et des pommes. Nina Du pain et des abricots. Ismael

Ensuite une fois le ventre bien rempli, on passe aux toilettes pour se nettoyer la bouche. Puis, on va soit en EPL*, soit dans les autres salles de jeux pour dessiner, colorier, s’amuser avec les voitures et la dinette. En attendant les parents, les animateurs mettent en place des petits jeux ou empruntent le djiembé pour une séance rythmée.

Et toi, tu joues à quoi ?

Avec la voiture dans le garage. Basile, Je fais des dessins moi, au goûter. LuneJe danse et je chante. Fatou, Je construis une tour avec les kapla. Joseph

Les derniers parents arrivent, la journée se termine. On se dit à demain, tous le monde repart des chansons plein la tête !

Au centre de loisirs, on fait des expériences ...

16 Mar

 Mercredi 16 mars nous avons proposé aux enfants trois sorties culturelles : Printemps des Poètes, Théâtre Astral et Cités des Enfants. Retour cette journée bien remplie.

Aujourd’hui au centre de loisirs, l’école a une ambiance de de quai de gare. Tout le monde s’apprête à partir dans différents endroits, pour vivre de nouvelles expériences. Les derniers préparatifs se mettent en place. Il faut savoir qu’ organiser une sortie, ça ne s’improvise pas.

Pré-liste des groupes, prévision du temps de marche, puis tripty que dans lequel est inscrit précisément le nom des enfants et vérification de la pharmacie. La sécurité est une priorité. Une fois assurés de n’avoir rien oublié, on peut commencer à partir.

Transmettre le plaisir des mots en maternelle.

Cet après-midi, les animateurs Idir et Jean-louis sont allés à l’école maternelle Henri Noguères avec huit enfants de grandes sections. Là-bas est organisé le grand rassemblement autour de la poésie.

Le Printemps des poètes, regroupe de nombreuses activités ludiques et amusantes afin de transmettre le plaisir des mots en maternelle. Cette année le thème était les poètes du vingtième siècle, de Apollinaire à Bonnefoy. Les enfants ont pu découvrir des illustrations de poèmes connus, les haïku de Grimm et bien sûr redécouvrir le projet de nos EPListes, Petits Cailloux avec Faïza qui nous a représenté.

Il y avait beaucoup de monde. Les maternelles et élémentaires se sont ensuite réunis ensemble pour un petit goûter. Sur le chemin du retour, les enfants avaient de jolies histoires plein la tête.

Un lieu dédié à la découverte

Avec les petites sections, nous sommes allés à la cité des enfants. Bien encadrée par trois animateurs plein d’énergie (Josenette, Ulysse et Avi), la marche avait été longue pour nos enfants jusqu’au Parc de la Villette. Pendant le trajet, nous avons chanté des chansons dans la bonne humeur.

Une fois arrivés, nous avons déposé nos affaires et nous sommes partis aux toilettes. La cité des enfants est un lieu dédié à la découverte. On y joue tout en développant la motricité fine. Il y avait même un petit spectacle sur la forêt et les animaux. Les enfants ont adoré monter sur le vélo géant, explorer l’écran interactif et faire des dessins avec une lampe.

Nous sommes restés seulement une demi-heure, car il faillait aussi penser au trajet du retour. Une fois bien arrivés à l’école, les enfants ont pu retrouver leur parents qui les attendaient.

Un univers imaginaire sur la question de la naissance

Le groupe de Cathy et Fatoumata quant à eux, est parti explorer le Parc Floral situé dans le 12ème arrondissement, à coté du bois de Vincennes. La compagnie Miss O’Youk du Theatre Astral y jouait une pièce dans un univers imaginaire sur la question de la naissance. Le spectacle a beaucoup intéressé les enfants. Puis ils sont retournés au centre pour raconter pendant la récréation l’histoire si particulière et mystérieuse qu’ils avaient vue.

Une journée bien remplie donc, comme chaque mercredi, et jusqu’à la prochaine où deux sorties sont au programme, car quand les beaux jours arrivent, votre centre de loisirs aime bien sortir pour vivre ensemble de nouvelles expériences et  s’ouvrir au monde.