Paris.fr
Accueil
Archive | mars, 2015

Entraînement par le staff du Paris-Levallois

9 Mar

Le gymnase Paul Meurice

Grâce au club parisien, les enfants du centre de loisirs 10 et 20 rue Le Vau ont eu l’avantage de fouler les parquets des tout nouveaux locaux de la Direction de la Jeunesse et des Sports (inaugurés en septembre), situés au 1 rue Paul Meurice dans le 20ème.

Ces séances était encadrées par les entraîneurs de l’équipe Pro A, que les enfants avaient déjà rencontrés au gymnase Louis Lumière (voir article précédent).

Les enfants du centre se sont particulièrement distingués pour leur fair-play et leur bon niveau de jeu. Ils ont été à ce titre récompensés par un ballon de basket porte-clé. Nous ne saurions vous cacher non-plus, qu’une fois l’agraffe détachée, ce jouet est devenu le favori des récréations..!

L'aménagement urbain

9 Mar

L’équipe d’animation du Centre de Loisirs, avec le concours de l’association « LES ATELIERS VILLE », a fait profiter aux enfants qui le souhaitaient d’une activité balade de repérage dans le quartier, afin d’en évoquer les aménagements.

rue Paul Meurice, les espaces sur le côté seront bientôt plantés.

Rue Paul Meurice, les espaces sur le côté seront bientôt plantés.

Je pense particulièrement au quartier Fougères et la dalle au-dessus du boulevard périphérique, qui a permis notamment la création de parcs, d’équipements sportifs, de services publics et de nouveaux immeubles depuis quelques années et jusqu’à tout récemment.

La vue sur la Porte des Lilas, depuis le toit du gymnase Paul Meurice

La vue sur la Porte des Lilas, depuis le toit du gymnase Paul Meurice

Nous avons ainsi remonté la rue Le Vau en demandant aux enfants de marquer leur itinéraire sur un plan élargi du quartier, de sorte qu’ils puissent se situer, puis traversé le parc Emile Fleury par la sente qui le prolonge le long du périphérique pour donner rue Emile Frappié, traversé le parc du même nom en évoquant les matériaux utilisés, le type de végétation, les fonctions d’un espace-vert et la spécificité de celui-ci. Nous sommes alors arrivés à l’angle de la rue Paul Meurice, pour visiter les locaux de la toute nouvelle Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris, son mur d’escalade, ses deux terrains de sport sur le toit, le gymnase et la salle de gymnastique au sol… Nous avons remarqué que l’énergie du bâtiment est essentiellement solaire et que tout son éclairage en provient. L’énergie électrique produite étant stockée, afin d’en maintenir la régularité.

20150224_110334

Plus loin nous avons évoqué la Cuisine Centrale du XX°, ses quais d’alotissements seulement visibles depuis la rue, les enfants souhaitaient en savoir plus et poser les questions que nous les avons, parfois aidés à formuler au fil de ces rencontres, et pour ce, entrer dans le bâtiment, mais celui-ci exige d’observer des règles de sécurité et d’hygiène particulières et nous n’avions pas prévenu de cette visite, aussi elle fera peut-être l’objet d’une autre activité. Dans sa lancée, le groupe voulait même visiter la déchetterie ! Mais nous avons simplement détaillé les différents matériaux qui pouvaient y être déposés.

Les produits acceptés à la Déchetterie

Les produits acceptés à la déchetterie

Forcément, l’Espace Jeunes était l’objet de toutes les attentes et nous avons achevé la promenade avec la rencontre de son directeur, qui a également donné accès aux différentes salles, de répétitions et d’enregistrement. Les enfants ont posé des questions sur la fonction du lieu, son équipe, qui pouvait le fréquenter, et surtout à partir de quel âge. Les grands étaient contents d’apprendre, que s’ils n’avaient pas encore 12 ans mais déjà un projet, les portes de l’Espace leur étaient évidemment ouvertes. Ils se sont aussi intéressés aux auteurs des illustrations que l’on trouve à l’intérieur des locaux et sur le mur extérieur.

Les évocations de Michaël Jackson eet Bob Marley

Les évocations de Michaël Jackson et Bob Marley

Le salle d'accueil de l'Espace

Le salle d’accueil de l’Espace

Ce repérage, ayant pour but la prise de conscience du tissu urbain actuel, l’atelier s’est prolongé par un atelier de construction de volumes. Il a donné lieu à de très belles réalisations et à une meilleure prise de conscience de la part des enfants de leur environnement proche. Le résultat de cette activité, dans un futur article, mais nous savons d’ores et déjà qu’il sera exposé pour l’évènement Agenda 21 qui se déroulera au mois d’Avril, au Parc Floral de Paris.

(crédit photo Alice Oestermann pour les Ateliers Ville)