Paris.fr
Accueil

Le projet pédagogique

20151014_152140

Le projet pédagogique de centre de loisirs découle directement du  Projet éducatif Parisien.

Le projet éducatif parisien porté par la Mairie de Paris et traduit l’engagement, les priorités, les principes que la ville met en place pour les enfants qui fréquentent les centre de loisirs.

Le projet pédagogique est rédigé par le directeur ou la directrice de centre de loisirs (ou REV à la Mairie de Paris). C’est un descriptif du fonctionnement du centre de vacances ou de loisirs en termes d’objectifs éducatifs, de méthodes pédagogiques et de moyens matériels et humains.

Notre projet pédagogique s’appuie sur trois objectifs pédagogique qui sont :

1) Apprendre et comprendre la citoyenneté en valorisant l’entraide et la mixité en connaissant les droits et les devoirs d’un individu dans la société ; permettant aux enfants d’exprimer leurs avis et en faisant respecter leurs choix ; en favorisant les activités basées sur l’entraide et la coopération ; en rassemblant les enfants autour de projets communs qui exploitent divers domaines de compétences.

2) Devenir acteur de son temps de loisirs en développant son autonomie en permettant aux enfants :  d’être initiateurs et meneurs de projets, de formuler des propositions sur le fonctionnement du centre ; d’évoluer librement dans un cadre fixe et clair ; de pouvoir évoluer chacun à son rythme.

3) Enrichir les pratiques culturelles, sportives et artistiques des enfants en accompagnant  et en stimulant la réalisation de projets d’enfants ; en amenant les enfants à explorer divers domaines d’activités et en favorisant une position de curiosité et non de consommation face aux ateliers ou sorties proposées.

20151014_152000

Les activités sont organisées en pôles de multi activités et en libre circulation. Les  multipôles ont pour intérêt de permettre aux enfants une plus grande liberté de circulation ainsi qu’un décloisonnement entre maternelles et élémentaires. Ce sont des activités qui ne nécessitent ni contrainte de temps ni d’engagement de la part des enfants. Par exemple, un pôle avec des jeux collectifs courts, un autre avec de la peinture libre, un autre avec un atelier musical etc. Ils peuvent être initié par les enfants ou les animateurs.

Les règles de vie  sont fondées sur le principe du respect des personnes et des biens. Les comportements violents (violences physique et verbale) sont proscrits de même que ceux susceptibles de mettre en danger l’intégrité physique, morale ou affective d’autrui ou de soi-même. Les règles non négociables seront définies avec l’ensemble de l’équipe ; elles constituent un cadre à partir duquel l’équipe d’encadrement et les enfants établiront les règles de vie dès les premiers jours. Afin que ces règles de vie soient connues, acceptées et respectées par tous, elles donneront lieu à un affichage qui servira de référence tout au long de l’année.

Les sanctions seront débattues et définies en réunion préparatoire. Elles doivent répondre aux caractéristiques suivantes : être en rapport avec la transgression (sanction de réparation si possible) et proportionnée à la gravité de la faute commise.